Dis oui à la Vie

16 novembre 2011

Unknown
recit-cssamares.qc.ca

 

 

Sur le ch’min de l’école

Comm’ c’est long de marcher

Je m’ennuie, raz le bol

Impatient d’arriver

Puis je dis « Oui à la Vie »

Je souris à cet homme

Que j’en viens à croiser

Son visage rayonne

J’ai gagné ma journée

 

Dis « Oui » à la Vie

Que tu n’peux changer

Relèv’ le défi

Qu’ell’ t’a présenté

C’est là que t’appelle

La voix de ton cœur

Qui donne des ailes

À ta vraie grandeur

(Deviens l’enchanteur

De ton existence

Sois le découvreur

De ta propre essence)

 

Mon copain va passer

Quand les cours s’ront finis

J’ai oublié la clé

J’en pleure de dépit

Puis je dis « Oui » à la Vie

J’achète des gozettes

Pour aller promener

Un piqu’nique c’est chouette

On va bien s’amuser

 

Merde il faut étudier

Pour l’examen d’histoire

Un’ soirée de gâchée

Ça m’fait broyer du noir

Puis je dis « Oui » à la Vie

Je chante ma leçon

Sur un air que j’préfère

Mon improvisation

M’donne une pêche d’enfer

Je veux de l’utopie

17 avril 2014

images-1
Auroville. Crédit image : limpide.ch

 

J’veux d’l’utopie
Pour vivre debout
Choisir un’vie
Qui vaut le coup
J’veux d’l’utopie
Pour vivre debout
Choisir un’vie
Qui a du goût

Que croyez-vous qu’ils créent
Ceux qui ricanent, ceux qui soupirent
Que croyez-vous qu’ils créent ?
IIs ressemblent tell’ment
À ceux qu’ils blâment et qu’ils déchirent
Miroirs de leurs tourments

Bien sûr rien n’est parfait
Mais j’fais mes gammes sur le sourire
Bien sûr rien n’est parfait
C’est un regard confiant
Qu’il faut aux hommes pour bâtir
Un monde chatoyant

Ce sont nos propres yeux
Qui créent le noir ou la couleur
Ce sont nos propres yeux
J’ai accroché du bleu
À mon regard et à mon cœur
J’ai choisi d’être heureux

Tant pis si l’idée noire
Se rit de ma simplicité
Tant pis pour l’idée noire
J’ose jeter au vent
Des chansons de bonne santé
J’ose vivre en rêvant

L’ambiance de demain
S’écoule de nos utopies
L’ambiance de demain
Je veux vivre en semant
Des chants d’amour et d’harmonie
Vivre passionnément

Chanter

19 mai 2013

Unknown-8
jds.fr

 

Chanter
Déposer les armes
Chanter
Taire le vacarme
Chanter
Pour me ressourcer
Chanter
À ma liberté

Chanter
Sentir la Présence
Chanter
De ma propre essence
Chanter
Pour m’enraciner
Chanter
Dans ma vérité

Chanter
Pour changer le monde
Plutôt que se révolter
Chanter
Propager une onde
Nourrie de fraternité

Chanter
Pour saisir la chance
Chanter
De la bienveillance
Chanter
Pour s’encourager
Chanter
À se dépasser

Chanter
Pour que l’on s’assemble
Chanter
Pour créer ensemble
Chanter
Et s’émerveiller
Chanter
De notre amitié

Chanter
Vivre la puissance
Chanter
De nos cœurs qui dansent
Chanter
Pour manifester
Chanter
Notre Humanité

Chanter
Pour se connecter
Chanter
À l’Éternité

Devenir le monde de nos rêves

Octobre 2014

Unknown-5
alwaysinfo

Devenir le monde de mes rêves
L’incarner
Épanouir ma personne sans trêve
Sans juger
Pour m’ouvrir en toute bienveillance
Libérer
Accueillir mes joies et mes souffrances
Les aimer 

 

Soyons le changement
Que nous voulons voir dans le monde[1]
Soyons les artisans
D’une fraternité féconde
Cultivons notre lien
Avec nos racines profondes
Prenons soin de ce bien
Qui nous entraîne dans la ronde
De la Vie

Devenir nos belles utopies
Toi et moi
Découvrir ce qui nous met en vie
Et en joie
Accueillir toutes nos différences
Nos richesses
Pressentir ensemble la présence
En tendresse

Devenir un’planète prospère
Qui respire
Éblouir notre mère la terre
La chérir
Accueillir toutes les existences
Honorer
Découvrir un’nouvelle puissance
Partagée

[1] Citation de Gandhi

Une maman

 

24 juillet 2014

images
coloriage.fr

 

Un’ maman
Ça pass’ de trop blanches nuits
À ruminer vos ennuis
Pleurant sur son impuissance
À épargner vos souffrances

Un’ maman
Ça ne connaît qu’un désir
Jouir de votre plaisir
Ça s’émerveille avant vous
De ce qui rosit vos joues

Un’ maman
Ça respire avec le cœur
Et ça calque ses humeurs
Sur vos bull’tins météo
Un’ maman
Ça vous veut toujours heureux
Dans un oubli amoureux
D’un’ vie de bas et de hauts

Un’ maman
Parfois ça vous exaspère
Dans sa condition de mère
Qui réveille malgré elle
Vos réflexes pulsionnels

Un’ maman
Ça énerve et ça rassure
Ça apaise les blessures
C’est un chez-soi de tendresse
Pour les braves en détresse

Un’ maman
Ça respire avec le cœur
Et ça calque ses humeurs
Sur vos bull’tins météo
Un’ maman
Ça vous veut toujours heureux
Dans un oubli amoureux
D’un’ vie de bas et de hauts

Un’ mamy
Ça nourrit la bienveillance
Pour toutes vos défaillances
Ça découvre la patience
En mêm’ temps que la Conscience

Un’ mamy
Ça apprend à fair’ confiance
À l’immense Intelligence
Qui vous poussera toujours
Vers la Source de l’Amour

Un’ mamy
Ça respire avec le cœur
Et ça reçoit vos humeurs
Avec un sourir’ complice
Un’ mamy
Ça vous veut toujours heureux
Et son regard amoureux
Vous ouvre à d’autres délices